Rejeton des écuries Gutsy, "Fatales" est né d'une observation : la représentation des femmes dans la culture populaire se résume plus ou moins à quatre postures : être attirante, être sauvée, avoir peur ou souffrir. D'un autre côté, et comme s'il n'y avait pas de juste milieu, la culture populaire sous toute ses formes nous abreuve d'images de femmes armées, des pulps des années 40 aux clips de Rihanna en passant par Lara Croft ou Buffy. "Fatales", à travers de nombreux documents (vinyls, BD, VHS, jeux vidéos, affiches, etc.) pour la plupart rares voire inédits sur la toile s'intéresse aux représentations de femmes qui prennent les armes, pour combattre ou se défendre.

Conscient qu'un sexisme peut en cacher un autre et que cette imagerie est  produite en général par des hommes pour des hommes, nous tenterons parfois - avec l'aide d'un intervenant si besoin - d'analyser certains documents de la façon la plus objective possible, sans pour autant nous interdire la publication d'images dîtes "sexy".

 

Ce site est dédié à Carrie Fisher, rebelle parmi les rebelles, et aussi loin que je me souvienne, première Fatale de ma vie.